A la rencontre de la pensée chinoise avec Jean-Claude Ameisen

Jean-Claude Ameisen – médecin, chercheur et professeur d’immunologie à l’université Paris Diderot – présente la pensée chinoise au grand public, dans son émission « Sur les épaules de Darwin » diffusée le samedi à 11h sur France Inter… Dans son émission « Sur … Lire la suite

Nouvelle édition des « Propos intempestifs sur le Tchouang-tseu » (Jean Lévi, ALLIA, 2016)

Présentation de cet ouvrage sur le site des éditions ALLIA : « Tchouang-tseu pose la question de l’esthétique dans des termes qui, dépassant l’équivalence établie par le classicisme entre l’art et le beau, anticipent de deux millénaires sur l’esthétique moderne. Mieux … Lire la suite

Le « jeûne du cœur » de Zhuangzi 荘子

« N’écoute-pas avec tes oreilles mais avec ton esprit ; n’écoute-pas avec ton esprit mais avec ton souffle. L’ouïe se limite aux sons, l’esprit aux représentations, tandis que le souffle forme un creux apte à accueillir le monde extérieur. La maxime de l’action ne se pose que sur la vacuité. Tel est le jeûne du cœur : la vacuité sur laquelle se fixe la maxime de l’action » (Zhuangzi, chap. IV)

Xin, calligraphie de François Cheng

Le bonheur dans la joie du « oui », joie d’adhésion à la vie (suite et fin 5)

Cette méditation sur la vie, présentée dans les articles précédents, prend fin… A vous, cher lecteur, de lui donner une suite…  sans fin ! LaHaSoTh !   [Accéder à l’article précédent] * […] Dans l’expérience bouddhique propre au Chan (connu … Lire la suite

Une leçon pour les temps modernes : « Le Maître » de Patrick Rambaud…

Patrick Rambaud (Académie Goncourt) signe Le Maître, paru aux éditions Grasset (2015), prétexte pour l’ « écrivain précaire » – comme il se décrit – de revenir sur celui qu’il considère comme l’un de ses maîtres, le sage chinois Zhuangzi (Tchouang-tseu)… « C’était … Lire la suite

Ultreïa ! La troisième édition de la revue-livre bientôt disponible, le 9 avril !

La troisième édition du mook Ultreïa ! propose, entre autres pépites, un article du sinologue Jean Lévi, une plume savoureusement subversive, dans la ligne du maître taoïste chinois qu’il nous présente, Tchouang-tseu (Zhuangzi)… EXTRAIT de l’article intitulé « Le monde de … Lire la suite

« Propos intempestifs sur le Tchouang-Tseu » ou l’apologie du baroque par Jean Lévi

Jean Lévi – sinologue (Directeur de recherche honoraire au CNRS), essayiste, romancier – ne cesse de surprendre, de chahuter, de bouleverser les idées convenues, à la manière du maître chinois Zhuangzi  (= Tchouang-tseu 莊子, IVe siècle avant notre ère), penseur … Lire la suite

Zhuangzi, au-delà des mots

Outre la figure semi-légendaire de Laozi, une autre figure majeure de l’époque des Royaumes Combattants (-481 – -221) – rangée dans la catégorie arbitraire du « taoïsme philosophique » par souci de classification -, c’est Zhuangzi 莊子. De son vrai … Lire la suite