Civilisation chinoise à Paris 3 – Sorbonne Nouvelle : L1 et L2 rendez-vous le 23 septembre !

Les cours de Licence L1 et L2 de civilisation chinoise de Paris 3 (UFR LLCSE-Langues, Littératures, Cultures et Sociétés Etrangères, département LEA-Langues Etrangères Appliquées) reprendront le vendredi 23 septembre 2016 – L1 : 9h30-11h30 (amphi D02); L2 11h30-13h (amphi D03) … Lire la suite

Nouvelle édition des « Propos intempestifs sur le Tchouang-tseu » (Jean Lévi, ALLIA, 2016)

Présentation de cet ouvrage sur le site des éditions ALLIA : « Tchouang-tseu pose la question de l’esthétique dans des termes qui, dépassant l’équivalence établie par le classicisme entre l’art et le beau, anticipent de deux millénaires sur l’esthétique moderne. Mieux … Lire la suite

Le numéro spécial de « Peut-être » (n°7, janvier 2016) vient de paraître ! Retour sur le colloque « Tu dis pour naître » consacré à l’œuvre de Claude Vigée

Cette année 2016, la revue « Peut-être», revue poétique et philosophique, édite un numéro spécial (n°7) consacré aux rencontres  internationales autour de l’œuvre du poète Claude Vigée (Grand prix national de la poésie 2013), qui s’est tenu les 5 et 6 … Lire la suite

Le bonheur dans la joie du « oui », joie d’adhésion à la vie (suite 4)

Cette méditation sur la vie, publiée en plusieurs volets, se poursuit… [Accédez à l’article précédent] *[…] Si parmi les quelques exemples que nous avons choisis du philosophe Paul Ricœur en passant par le poète Claude Vigée – tous deux nourris … Lire la suite

« Peut-être » (janvier 2015) vient de paraître !

La revue « Peut-être » (n°6, janvier 2015), revue poétique et philosophique publiée par l’Association des amis de l’œuvre de Claude Vigée, vient de paraître grâce à Anne Mounic – maître de conférence à Paris 3 Sorbonne Nouvelle, auteur de poèmes et … Lire la suite

Le bonheur, dans la joie du « oui » ?

« J’en atteste sur vous, en ce jour, le ciel et la terre : j’ai placé devant toi la vie et la mort, le bonheur et la calamité ; choisis la vie! » (Deut. 30, 19). Le bonheur pour les êtres humains serait donc … Lire la suite