« Influences tokhariennes sur la mythologie chinoise » (Sino-Platonic Papers n°136, mai 2004)


La revue Sino-Platonic Papers a publié dans son n°136 de 2004 un article intitulé « Influences tokhariennes sur la mythologie chinoise » dans lequel l’auteur, Serge Papillon, explique la source métissée des mythes chinois d’origine qui mettent en scène des personnages tels que le couple d’ancêtres Fuxi et Nüwa, le souverain Huangdi, la Reine-Mère d’Occident, ainsi que les Rong-Chiens (Quanrong), « barbares » du Nord-Ouest de la Chine antique. Il consacre également des chapitres aux Monts Kunlun, à la divination par l’achillée, à la première dynastie chinoise des Xia.  L’auteur s’attache à démontrer que ces mythes ont été influencés en particulier par un peuple non chinois d’Asie centrale, disparu depuis environ un millénaire, les « Tokhariens », dont le territoire couvrait l’actuelle province chinoise du Xinjiang…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s