La Chine des villes, nouvel enjeu géopolitique (Thierry Sanjuan, université Panthéon-Sorbonne – Paris 1, mars 2017)


Les villes sont devenues les acteurs, les leaders et les vitrines du développement chinois contemporain. Le professeur Thierry Sanjuan (Panthéon-Sorbonne-Paris 1) présente notamment l’urbanisation à l’intérieur des terres chinoises…

Les mutations des villes se traduisent par le renouvellement de leur bâti, par leur extension et leurs nouvelles articulations polycentriques : la création de centres d’affaires aux tours toujours plus hautes s’accompagne d’une redistribution en périphérie des populations les moins aisées, des activités industrielles et des grands équipements urbains. Les villes chinoises se réinstallent dans des logiques de réseaux, participant pour les plus grandes, comme par exemple Shanghai, à la fois du réseau des grandes métropoles mondiales et asiatiques, et d’aires d’influences régionales et nationales intégrant leurs arrière-pays. En outre, ces villes témoignent parfois de niveaux de vie qui évoquent ceux des pays développés. Elles cristallisent ainsi bon nombre des défis géopolitiques internes et externes qui se posent à la Chine. (source : ANAJ-IHEDN sur Youtube)

 

Thierry SANJUAN est géographe de la Chine, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a publié ou dirigé plus d’une dizaine d’ouvrages, dont Le Dictionnaire de la Chine contemporaine (Armand Colin, 2006) et l’Atlas de la Chine : une grande puissance sous tension (Autrement, 2015). Son site web : http://www.geochina.fr.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s