La naissance de la Bible grecque, par Laurence Vianès : 1500 ans de témoignages


Éditions Les Belles Lettres : le blog

Puisqu’il t’intéresse de m’entendre rappeler en détail le sujet de notre mission et son motif, j’ai tenté de te les exposer avec précision, connaissant ta curiosité d’esprit. Voilà bien le plus noble projet pour un homme, apprendre et s’instruire toujours davantage, soit par les documents, soit par l’expérience pratique. Car en s’assimilant ce qu’il y a de plus beau, l’âme acquiert une disposition pure, et tournée vers la principale de toutes les vertus, la piété, elle se gouverne selon une règle infaillible. (Incipit de la Lettre d’Aristée à Philocrate)

Les textes ici présentés proviennent d’époques et de milieux différents. La Lettre d’Aristée à Philocrate est l’œuvre d’un Juif vivant en Égypte ; sa date est très discutée, mais en tout état de cause elle est antérieure à l’ère chrétienne, et remonterait probablement à la deuxième moitié du IIe s. av. J.-C. C’est environ un demi-millénaire plus tard qu’Épiphane…

View original post 1 232 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s