A méditer… Temps


« Si le temps se fait oublier, fort bien. Mais il n’est pas parti, il est seulement intimidé. Il revient au galop sous le moindre prétexte : nostalgie, crainte, ennui… alors le tranchant de son épée attaque les parties les plus vulnérables. » (Olivier Germain-Thomas, Marche avec la nuit, Éditions du Rocher, 2017, p. 112)

Olivier Germain-Thomas dédicace « Marche avec la nuit » au Centre André Malraux (Paris 6e), le 15 mai 2017 (©Muriel Chemouny 2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s