Citation du jour… Résonance chinoise


yi

Sinogramme yi = un, unité

« Les êtres, à leur niveau le plus profond, gardent une espèce de « mémoire ontologique » de cet état originel d’unité et cherchent, par le truchement d’un réseau complexe de correspondances, à recréer la cohésion perdue, d’où le phénomène omniprésent de la résonance«  (Charles Le Blanc, Mythes et philosophie à l’aube de la Chine impériale. Études sur le Huainanzi, sous la direction de Charles Le Blanc et Rémi Mathieu, Presses de l’université de Montréal, De Boccard, 1992, p.101)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s