Du côté de l’alambic… Citation du jour


« […] quel dommage qu’en passant par l’alambic la pensée humaine prenne le chemin contraire à celui de l’eau de roses, et qu’à la troisième ou quatrième épuration elle se dessèche, au lieu de s’exprimer en quintessence ! » Alfred de Musset (Le Temps, 1831, p. 138)

alfred-de-musset

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s