Un grand jardin impérial chinois : le Yuanming yuan, jardin de la Clarté parfaite (Che Bing Chiu, 2000)


>>> Ce support de cours est destiné aux étudiants de LEA, L2, civilisation chinoise, Paris 3-Sorbonne nouvelle

Cet article est extrait de la Revue Extrême-Orient, Extrême-Occident, n°22, parue en 2000 (source de cet article en ligne, sur le site Persée)

Résumé

Aboutissement au XVIIIe siècle du grand art chinois des jardins impériaux, le Yuanming yuan 圓明園, brutalement détruit par les troupes anglo-françaises en 1860, illustrait magnifiquement les principes de l’architecture paysagère chinoise : respect des prescriptions de la géomancie, habile exploitation de l’orographie et de l’hydrographie, abondance des emprunts paysagers et des citations de sites. Plus particulièrement, ce jardin était le reflet de l’empire à l’échelle microcosmique. L’aménagement de ses cinq grandes zones scéniques constituait l’expression d’une symbolique non seulement esthétique, mais aussi politique, religieuse et rituelle, enracinée au plus profond des traditions chinoises. Sa contemplation exaltait le sentiment chinois de la nature : sentiment de l’unité intime de la nature de l’âme humaine et de l’âme de la nature cosmique.

>>> Pour accéder à l’article, veuillez cliquer sur la couverture de la revue ci-dessous

Extrême-Orient, Extrême-Occident, 2000, n°22. L'art des jardins dans les pays sinisés. Chine, Japon, Corée, Vietnam, sous la direction de Léon Vandermeersch

Extrême-Orient, Extrême-Occident, 2000, n°22. « L’art des jardins dans les pays sinisés. Chine, Japon, Corée, Vietnam », sous la direction de Léon Vandermeersch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s