« Entre »


Vol d'oies sauvages par Ohara Koson (1877-1945)

Vol d’oies sauvages par Ohara Koson (1877-1945)

Entre

Le nuage

et l’éclair

Rien

Sinon

Le trait

de l’oie

sauvage

Sinon

Le passage

Du corps foudroyé

au royaume

des échos

Entre (François Cheng, Le Livre du Vide médian, Paris, Albin Michel, 2004, p. 17)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s