L’épreuve du « gueuloir » : de Gustave Flaubert à Jean Rochefort


La performance vidéo de l’acteur Jean Rochefort résumant de façon hilarante en langage de « d’jeuns » le récit de Madame Bovary (1857) écrit par Gustave Flaubert nous rappelle l’épreuve du « gueuloir » si chère à l’auteur… Et ça gaze !

Petit rappel sur ce « gueuloir » avec la BnF…

A l’épreuve du gueuloir

Les brouillons sont la trace de la lente gestation des phrases, jusqu’à leur équilibre sonore et leur plus grande intensité stylistique. Cet équilibre, c’est la voix, la musique de la phrase, qui le prouvent. Flaubert est penché sur ces pages, comme le décrit Maupassant : « Son regard ombragé de grands cils sombres courait sur les lignes, fouillant les mots, chavirant les phrases, consultant la physionomie des lettres assemblées, épiant l’effet comme un chasseur à l’affût »
Mais il est aussi cette voix qui sort de la page, qui essaie la juste sonorité, en passant toutes les phrases à l’épreuve du « gueuloir« , pour vérifier la justesse de la prose : « Les phrases mal écrites ne résistent pas [à l’épreuve de la lecture à voix haute] ; elles oppressent la poitrine, gênent les battements de cœur, et se trouvent ainsi en dehors des conditions de la vie. » Les milliers de feuillets des brouillons, tramés de ratures, devraient également être « écoutés », comme bruissants de la prose sonore qui s’y essaie, avec, au loin, Flaubert :
« Je vois assez régulièrement se lever l’aurore (comme présentement), car je pousse ma besogne fort avant dans la nuit, les fenêtres ouvertes, en manches de chemise et gueulant, dans le silence du cabinet, comme un énergumène ! » (Lettre à Madame Brenne, 8 juillet 1876.)

>>> Pour en savoir plus sur Gustave Flaubert, je vous invite à consulter le dossier qui lui est dédié sur le site de la BnF (Bibliothèque nationale de France)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s