Le livre de l’Amdouat et les rites funéraires en Egypte pharaonique (François Schuler)


« Le texte déploie une litanie de neuf cent huit noms divins, égrène la nomenclature des étranges paysages qu’on y rencontre, détaille heure par heure le périple de la barque transportant le dieu solaire. »

L’égyptologue François Schuler dresse un panorama des textes en relation avec les rites funéraires, dont il présente plusieurs corpus : le premier appelé « texte des pyramides » (2400 avant notre ère) est exclusivement réservé au souverain ; le deuxième communément appelé « textes des sarcophages » (2100 avant notre ère) ; et enfin le troisième, le livre des morts (env. 1500 avant notre ère), connu pour être le premier livre illustré de l’humanité.

Il s’arrête sur un autre type de composition funéraire appelé « guides de l’au-delà« , illustrés, dont l’Amdouat est le premier d’entre-eux. Composé de douze tableaux-images, où images et textes sont indissociables, figurant la course du soleil, l’Amdouat évoque le voyage nocturne de l’astre qui se régénère pendant la nuit pour renaître au petit matin. Tout comme le défunt pharaon, assimilé au soleil, à Osiris, reviendra à la vie dans l’au-delà.

Cette conférence a été donnée aux 11es Rencontres d’Aubrac dont le thème portait sur « Dire les mythes »

 

             >>> écoutez la vidéo                   Le livre de l'Amdouat par François Schuler (11es Rencontres d'Aubrac)

 

 

 

Le Livre de l’Amdouat. L’Au-delà des Égyptiens, édité et traduit des hiéroglyphes par François Schuler, a été publié aux éditions José Corti (2005)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s